dimanche 15 novembre 2015

Test de Fleet Commander

Arsenus m'a fait essayé hier le jeu Fleet Commander. Un jeu d'affrontement de vaisseaux spatiaux avec des règles assez faciles à prendre en main. 




En voici une petite explication : 
Chaque camp a une flotte composée de vaisseaux de classe 1, 2 ou 4. La valeur de la classe conditionne la force d'attaque, le nombre de points de vie et son pouvoir. 
Une map constituée de 4 cases par 4 sert de plateau de jeu. Certaines cases peuvent contenir des pièges (des astéroïdes ou des anomalies). Chacune de ses cases peuvent contenir un certains nombre de vaisseaux dont l'addition de leur valeur de classe ne doit pas dépasser 5.
Les groupes de vaisseaux attaquent à une case de distance et se déplacent d'une case par dé. 
Il y a 3 dés pour le mouvement, 3 pour l'attaque et 3 autres pour les boucliers. Les dés indiquent les directions pour connaître où on va, où on attaque et d'où on se protège. Il y a aussi une face spéciale. Cette dernière permet de lancer une action tactique ou bien, si on en a 2, de déclencher le pouvoir du vaisseau de classe 4.

Dernier point très important et qui est à la base de la stratégie dans ce jeu : un vaisseau touché par un vaisseau adverse subit une attaque automatique de tous les autres ennemies qui lui sont adjacents (diagonales comprises). 

Le scénario joué consistait à détruire les 2/3 de la flotte en valeur de points de classe de l'ennemie.

Et maintenant un court résumé de la partie : dès le début Arsenus m'avait donné un conseil que j'ai suivi ... mais pas lui :) : temporiser un peu le jeu et ne pas se jeter en avant. 

C'est donc tout naturellement que mes vaisseaux ont pris leur position à l'image de ce conseil. Mon adversaire par contre a fait avancer toutes ses petites troupes. Était-ce un leurre pour que je me jette dessus et qu'il me cueille avec son destroyer (le vaisseau de classe 2) ?


L'image est prise lors du premier combat. Un de ses vaisseaux a déjà été détruit et on peut voir le jet de dés qui va bien entamer ses autres classes 1 pris en tenaille. Et oui ici un dé rouge est égal à une attaque sur la cible plus tous mes autres vaisseaux qui lui sont adjacents. La première rencontre de cette partie se finira par la destruction de toutes ses classes 1 et ... d'aucune perte chez moi, de justesse. 

La suite va être bien différente : je vais faire la même erreur que lui en me jetant sur son destroyer. Il va faire un combo avec la compétence de son classe 4, un canon qui fait 4 touches n'importe tout sur la map additionné à son classe 2 qui en rajoutera une couche. 



Malgré tout, la différence sur le nombre de vaisseaux restants me sera favorable. Après un repli pour rediriger mes attaques sur son destroyer laissé de côté, je reviens à la charge par la suite pour pouvoir achever son dernier destroyer avec une attaque doublé malgré ses 2 dés de bouclier.


Au final, j'ai été agréablement surpris par la simplicité des mécanismes et de son efficacité. Cela confère au jeu une dimension tactique très intéressante. De plus, on s'y croirait presque à être un amiral dirigeant sa flotte intergalactique. 
Je suivrai donc avec intérêt leur prochain Kickstarter en janvier qui devrait ajouter des extensions et la possibilité de jouer jusqu'à 4.

2 commentaires: